Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 01:52

 

Ne viens pas ce soir, vaincre tes peurs,

S'inventer des histoires, sans le savoir,

Les gestes blémissent dans un miroir,

Un regret plane sur les rideaux, en douceur...


Face au temps qui se meurt, dans la moiteur,

Le goût amer des noirs mensonges, résume

Le néant de tes baisers en pleurs,

La chute lente de mes ennuis, effraie l'amertume...


Sur le fil des incertitudes, les doutes chancellent,

C'est ainsi, c'est la vie qui s'en balance...

Le rire muet s'envase, dans un mouvement perpétuel,

Le regard ivre d'illusions, feint l'impatience...


Par un matin que les songes ne viendront troubler,

Il suffira de saisir l'étincelle, à la lueur du jour,

Descendre du carrousel, marcher dans le blé,

Le vent en déroute te guidera, sur les traces de l'amour...


Céline.

 

gro53

 

Photo Céline.

Partager cet article

Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article

commentaires

Elisabeth 06/07/2010 12:30


Des mots tristes mais avec une étincelle d'espoir à la fin, j'ai beaucoup aimé.


Céline 08/07/2010 21:08



Ravie que mes mots te plaisent....



Présentation

  • : Le blog de Céline
  • Le blog de Céline
  • : A la vie, parce qu'elle est comme un roman dans lequel les pages glissent sous nos doigts. Les mots défilent sous nos yeux dans un tourbillon de sentiments, l'amour à la haine, la joie à la tristesse, les rires aux pleurs.... Ces petits riens qui font tout, emportés, oubliés dans la ronde incessante du monde. Des mots qui s'associent à des maux à venir, à ressentir et à s'envoler.....
  • Contact

Merci de votre visite

délire