Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 17:38

Aux pieds de ces arbres, les secrets dévoilés,
Mes soupirs se mêlent au cri du berger.
Je suis la folle abeille, au milieu du ballet,
J'épouse les courbes fleuries du verger...

Inlassablement, les heures avancent,
Jalousement, elles me tirent de ma transe,
Timidement, les secondes de jouvence,
Piétinent sur la scène de ma danse...

Presque quatre heures, sonne la fin de la sieste,
Le corps assoupi, murmure à la paresse.
Le songe à peine entamé, retient les caresses,
L'égarement, au tintement du glas, me déleste...

 

Céline.

 

sieste2-copie-1

 

Photo Céline

Partager cet article

Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article

commentaires

Fil de Lin 08/08/2010 09:47


Un étirement de paresse , mmmm .....


Céline 19/01/2011 10:11



oui, rien de telle qu'une bonne sieste pour remettre les pendules à l'heure :-)



Présentation

  • : Le blog de Céline
  • Le blog de Céline
  • : A la vie, parce qu'elle est comme un roman dans lequel les pages glissent sous nos doigts. Les mots défilent sous nos yeux dans un tourbillon de sentiments, l'amour à la haine, la joie à la tristesse, les rires aux pleurs.... Ces petits riens qui font tout, emportés, oubliés dans la ronde incessante du monde. Des mots qui s'associent à des maux à venir, à ressentir et à s'envoler.....
  • Contact

Merci de votre visite

délire