Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 02:25
Une ligne droite et froide serait plus simple,
Bannissant les détours torturés,
Du destin immuablement docile.
Des chemins sinueux, balisés,
Tatoués par les aléas indélébiles....

La vie, surprenante, sournoise, trompeuse,
S'enliser dans la quiétude, heureuse,
Et soudain, tout balancer aux intersections malencontreuses....

Céline

                         Photo Céline





Partager cet article

Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article

commentaires

Catherine 07/12/2009 15:25


Félicitations Céline pour la création de ce blog. Merci à toi de partager tes textes qui sont superbes. Tu as un réel talent pour les mots. Je reviendrai souvent !


Céline 07/12/2009 15:38


Merci beaucoup Catherine pour ta visite.
Et c'est avec plaisir que je te retrouverai ici.
J'essaierai de faire de mon mieux.

Céline.


pierre 06/12/2009 16:50


coucou,
cela se presente fort bien ....!!!, c'est sympa de pouvoir
partager des émotions visuelles au travers de clichés insolites et de textes surprenants de sincérité ...
merci ...


Céline 06/12/2009 17:26


Merci Pierre de votre visite,
et j'espère vour revoir prochainement par ici.
Amicalement,

Céline


André Perchet 06/12/2009 14:36


Un premier commentaire, c'est une lourde responsabilité ! Tout d'abord bienvenue au pays des poètes, tu as du talent, tu vas faire un tabac

Céline de tes vers je suis jaloux
Ton style est digne d'une féline
Oiseau de nuit, étrange bijou
Ton regard bleu nous fascine

Tu scrutes la réalité sans fard
Tes phrases regorgent de sens
Et ton réalisme nous effare
Nous ravivant la conscience


Céline 06/12/2009 17:25


Merci pour ce premier commentaire qui me va droit au coeur.
Jaloux de mes mots, il ne faut surtout pas.
C'est grâce à vos encouragements, que j'en suis là.
Merci Mille fois.

Céline


Présentation

  • : Le blog de Céline
  • Le blog de Céline
  • : A la vie, parce qu'elle est comme un roman dans lequel les pages glissent sous nos doigts. Les mots défilent sous nos yeux dans un tourbillon de sentiments, l'amour à la haine, la joie à la tristesse, les rires aux pleurs.... Ces petits riens qui font tout, emportés, oubliés dans la ronde incessante du monde. Des mots qui s'associent à des maux à venir, à ressentir et à s'envoler.....
  • Contact

Merci de votre visite

délire