Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 13:54

Sous le masque, tes angoisses se cachent dans un sourire,

Une armure invisible, enchaîne tes désirs,

La volonté fragile de ne plus souffrir,

Les sens apprivoisés, interdisent le délire..


Choisir l'abnégation, pour un autre avenir

Laisser aux vestiaires, les réponses inutiles,

Fermer à clé, les sentiments qui t'ont fait fléchir,

Idée démente, un enjeu étrillé sur un destin futile...


Il viendra au hasard d'un chemin,

La volupté ne dessine pas de croix,

Si tes yeux survolent encore au lointain,

D'autres rives sans signe grivois...


Si ton corps s'embrase un matin,

Sous le chant suave d'un amant,

Tu sauras que l'amour sans baratin,

Cogne dans tes veines, impudemment...


Un jour, le manuscrit défraîchi se déchire,

S'enflamme la sarabande des plaisirs,

Ton âme capricieuse en abondance,

Un jour, tout recommence...

une-femme-s-elance-11.jpg

Photo Celine.



Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 16:07

La complicité s'écrit à travers les mots,

Plus de défensive dans le face à face,

La légèreté a banni les maux,

La tendresse ne se joue pas, à pile ou face...


Les histoires misées sur l'inconnu perdurent aux lumières du jour,

Comme dans un jeu de cartes, les deux font la paire,

Les dés sont jetés, le pari tombe sur la case toujours,

Les certitudes innofensives émergent de terre...


Il n'existe rien de plus doux,

L'amitié combat les peurs et les doutes,

La confiance souffle sur la vie, on y prend goût,

C'est ainsi, parce qu'il y aura nous...


Ce poème est dédié à tous et à toutes,

Aux amis, le souvenir dans l'âme...

Céline.

Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 09:43

Combien faudra-t'il encore de batailles,

Applaudir le crime, par des médailles,

Feindre le désarroi, aux funérailles,

La vie d'un homme sans représaille...


Combien faudra t'il encore de catastrophes,

Aimer son prochain, dans une strophe,

Héler solidarité, aux frontières limitrophes,

Le sang d'un homme, conté par des philosophes...


Quel est le prix de la liberté...

Quand les illusions te font taire,

Quand les rêves te font bégayer,

Quand il ne te reste plus rien à faire...


Et le monde tournera encore,

Des paragraphes confus, écrits par des auteurs,

Des pages vieillies, que tu connaitras par coeur,

Des hiéroglyphes gravés, par de hypocrites acteurs,

Parce que oui, le monde tournera encore....

Céline.


3642547314 d3c7186747 o



Photo Céline.
Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 12:14

Avant de souffler ce soir
Sur la flamme de mes espoirs
Laisse moi le temps de consumer
D'évaporer mes désirs inavoués

Avant de murmurer en vain,
Peut-être,... aux lueurs du matin,
Laisse moi le temps de me retourner
De disperser mon chagrin en fumée...

Céline.

guide-moi2.jpg

 
Photo Céline

Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 10:34

Un bruissement léger, timide glisse dans les feuillages,

Les frissons invitent la peur latente,

La verdure somptueuse, parfumée escorte le camouflage,

La vue chine aveuglément la faune menaçante...


Son corps ondule, telle une danseuse de cabaret,

Les yeux d'un animal, farouches et insolents,

L'essence de sa peau douce et chaude, insurgée,

Vous captivent, sombrer dans l'espace du temps...


Son poison immoral, dévore les entrailles,

Les sens ébranlés, aspirent le souffle de la vie,

Aucun recours, les gestes saccadés défaillent,

Le prix du plaisir interdit vous asservit,

L'offrande, du serpent dépravé, ouvre la faille....

Céline.

la-muejpg.jpg


Photo Céline
Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 16:11

Que restera t'il de mes mots qui s'envolent

De mes gestes qui s'affolent

Quand mon regard se pose sur le tien

Quand ma main te conduit vers demain....


Des jours pour t'apprivoiser,

Des semaines pour t'accompagner,

Des mois pour te guider,

Et des heures pour accepter....


Ton départ qui ne serait tarder,

Ta liberté pour un autre foyer,

Laisser s'élancer l'oiseau du nid,

Dévorer éperdument  la vie...


Que le monde t'inonde de bonheur,

Que tes amours enflamment ton coeur,

Mais que restera t'il de mes mots qui s'envolent,

De mes gestes qui s'affolent....

Céline.

toi-moi-fille.jpg


Photo Céline.
Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 17:57

Bonjour Janvier,

Tu es bien pressé,

Je n'ai pas envie de me reveiller,

Besoin de me prélasser,

La tête dans l'oreiller...


Bonjour Janvier,

Tu es bien entêté,

Ton souffle glacé est loin de m'émerveiller,

Ton ciel gris, entrain de me mater,

Inutile de me surveiller...


Bonjour Janvier,

Redoutable comme l'épervier,

Méfiance, tes jours sont comptés,

Quand viendra début février,

Rapide comme le lévrier...

Céline

m-entends-tu3.jpg



Photo Céline.
Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 11:59

Entends-tu, mon amour,

Mes mots libérés, dans un doute,

Mes peurs retenues, ce jour,

M'entends-tu, coûte que coûte...


Derrière les murs de ton coeur,

Mes maux dévoilés se meurent,

Mes plaintes digérées s'effeuillent,

Brouillon timide gribouillé sur cette feuille...


Entends-tu, mon ange,

Les rimes alignées dans mes dédicaces.

Les espoirs inavoués se mélangent,

Dans mon sourire qui se fracasse...


Entendras-tu, mes soupirs,

Mes joies abandonnées, pour un autre avenir,

Mes plaisirs fleuris, à l'aube du désir,

Mes détresses épuisées, dans mon souvenir...

Céline.

M-entends-tu6.jpg



Photo Céline.
Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 15:58

Courir à perdre haleine,

Surpasser la déveine,

Circule la vie dans mes veines,

Carillonnent les battements de ma peine...


Défilent comme une bobine de film, les paysages,

Le scénario ouvre le passage,

La bande-annonce, dévoile les ravages,

Halte sur les réclames, dernier message...


Continuer sans se retourner,

La prochaine scéance offre une autre histoire,

Le choix de saisir une nouvelle allée,

Laisser la mémoire au parloir...


Alors, cours aussi vite que tu peux,

Laisse le vent dans tes cheveux,

Soulever ton esprit peureux,

Le générique de fin, promet des jours heureux...

Céline.

la-fuite-003.jpg



Photo Céline.
Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 16:58

Il était trois gros popotins,

Faisant la révérence, au bout du chemin.

La croupe dans le vent, l'air de rien,

Carcadant dans un esprit mondain,

Les oies épient les pas incertains...


Bien malheureux, aux téméraires,

Qui osent franchir les limites de la sphère,

Imposées par les becs dentés de l'enfer,

Les oies trépignent, le buste droit vers la guerre...


Mais, malicieuses, prenez garde à vos ailes,

Quand, dans un excès de rage,

Je transformerai votre plumage,

Dans un oreiller de dentelle...

Céline.

trois-gros-popotins.jpg


Photo Céline.
Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Céline
  • Le blog de Céline
  • : A la vie, parce qu'elle est comme un roman dans lequel les pages glissent sous nos doigts. Les mots défilent sous nos yeux dans un tourbillon de sentiments, l'amour à la haine, la joie à la tristesse, les rires aux pleurs.... Ces petits riens qui font tout, emportés, oubliés dans la ronde incessante du monde. Des mots qui s'associent à des maux à venir, à ressentir et à s'envoler.....
  • Contact

Merci de votre visite

délire