Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 20:17

Une branche, tel un chemin,

Une nouvelle feuille, une renaissance.

Le désir incontrôlable du destin,

La force insoutenable de la patience.


Laissons de côté ces petits riens,

Echappons-nous dans tous les sens,

Outrageons, les fielleux badins,

Ignorons, les viperines médisances.


A chaque jour, son croquis, son dessin,

Oui à la vie, donnons-nous cette chance...

Céline.

feuilles-d-automne.jpg


Photo Céline.
Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 23:27

Toc toc toc, rien n'est plus normal,

Relevez-vous, pas si banal,

Quand l'heure décide de se faire la malle,

Lorsque moi même, j'ai bien du mal,

A remettre les pendules à zéro,

Dans ma tête, où tout part à gogo...


Toc toc toc, rien n'est plus beau,

Rebellez-vous, sonne le chaos,

Quand le temps ne tient pas le do,

Lorsque moi même, je tourne le dos,

Aux principes enseignés plus tôt,

Dans ma tête, volent les oiseaux...


Si les dieux sont tombés du ciel,

Libérons les décibels,

L'ivresse trompe l'éternel,

Quand l'horloge se fait la belle....

Céline

horloge.jpg



Photo Céline.
Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 18:45

Misère, ce monde est devenu fou,

Edifiant, ces gens, les yeux sur le pavé, courant partout,

Loin, l'époque, des discours futiles et francs,

Au coin du bistrot, nous résignées, tricotant sur les bancs,

La patience soumise, du retour de l'homme galant.


Come back sur la vie étalée, par épisode, comme les photos posées,

Sur le buffet noirci, poussé à côté de la cheminée.

Les vieilles, loin de perdre la boule,

Spectatrices, en marge de la foule,

Nous rappellent que c'est toujours la même eau qui coule,

Seuls les ponts empruntés changent les traversées.


Devenues, ces mamies aux cheveux blancs,

Il ne reste qu'un pas, pour réintégrer les enfants d'avant,

Quand l'une d'elle, annonce : " Viens Rosalie"

Le petit écran diffuse "Plus belle la vie"....

Céline.

seules-au-monde.jpg



Photo Céline.
Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 10:12
Clic gauche, je tourne la page
Clic droit, si loin dans ma mémoire,
Le clavier, témoin des souvenirs, saisis le soir,
La souris, complice des émotions, prise en otage.

Les mots effrénés glissent sur la toile,
Comme l'écume dans les sillons d'un bateau sans voile.
Les fenêtres s'ouvrent sur la liberté en éveil.
Les onglets classent la dérive des merveilles.

Des favoris naissent, s'oublient, disparaissent.
L'historique entêtée vous suit à la trace.
Tabulation, je change de scène, vient la paresse.
Espace m'invite à la pause, réflexion, les secondes passent.

"Echap" me renvoit un sourire effacé, la vie sur internet,
Ni blanche, ni noire, ni rose, ne semble pas plus nette,
Que celle où l'on se lève tous les matins,
Un pas devant l'autre vous attirant vers un monde éteint.

Un jour ou l'autre, il suffira d'apppuyer sur le bouton,
Pour que les lumières aveuglantes cessent pour de bon...

Céline.

Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 00:40
Que 2010 vous apporte bien plus que 2009 et beaucoup moins que 2011.

Soyez sages mais pas trop....

Céline.


bonne année2010
                            Photo Céline.
Repost 0
Published by Céline
commenter cet article
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 16:05

Arrêtes toi de courir,
Tu ne pourras pas le fuir.
Rien ne sert de s'éreinter,
Jamais, il ne sera rattrappé.
Regardes bien dans tous les sens,
Il passe, vole, s'élance.
Alors profites mon enfant,
Autant et aussi simplement,
Au temps qui passe inéxorablement.

Céline.

Le-temps.jpg

  Photo Céline.

Voir aussi, la superbe photo de Pierre :   link  Merci...

Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 15:32

Pas besoin,
De me fusiller, de tes folâtres balivernes,
Pas besoin,
De me torpiller, de tes fragiles regards,
Pas besoin,
De t'excuser, de tes importuns départs,
Inutile,
De graver, désolation, à l'encre noire de mes cernes.

Pas besoin,
De laisser au temps... le temps, gaspillage.
Pas besoin,
De repousser l'échéance, aucune chance.
Pas besoin,
D'attendre pour demain, davantage.., dérapage.
Inutile,
De sculpter, déconvenue, au sel de mes larmes, le coeur en vacance.

Tu m'oublieras dans son réveil, au matin.
Tu balaieras mes caresses, dans ses mains.
Tu gommeras mes sourires, dans son écrin.

Pas besoin de devenir devin,
Mon amour est incertain.
Inutile de revenir,
Mon amour n'a pas d'avenir.
Pas besoin,
Quand l'ardeur doit finir,
Inutile,
Il est légitime, de partir....

Céline.

gro15

Photo Céline.

Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 21:32


Ce soir on éteint la télé
Ce soir ensemble on va chanter  (Du même groupe) :-)
Repost 0
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 17:09
Dans l'engrenage, un grain de sable,
Me direz-vous,
Quelle idée bien passable,
Je devine entre vous.

L'erreur des mots est charitable.
Le souvenir est surmontable.
Les traces de pas sont effaçables.
Laissez donc, vous autres, ce grain de sable,
Rien, ni personne est irremplaçable.

Ne me prenez pas de haut,
Ne dites jamais, fontaine, je ne boirai pas de ton eau,
Quand, à votre tour,  sur la plage,
Vous le rapporterez dans vos bagages...

Céline.


jetepromets2.jpg

Photo Céline.
Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 14:34



Pour vous les filles,
La chanson suffit à elle même,
Pas besoin d'en dire plus...
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Céline
  • Le blog de Céline
  • : A la vie, parce qu'elle est comme un roman dans lequel les pages glissent sous nos doigts. Les mots défilent sous nos yeux dans un tourbillon de sentiments, l'amour à la haine, la joie à la tristesse, les rires aux pleurs.... Ces petits riens qui font tout, emportés, oubliés dans la ronde incessante du monde. Des mots qui s'associent à des maux à venir, à ressentir et à s'envoler.....
  • Contact

Merci de votre visite

délire