Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 16:33

Marcher, là où le hasard porte les bagages,
Regarder le vide, là où se mêlent les images,
Ailleurs ou ici, respirer son absence, devenue une évidence,
Peindre les souvenirs dans le silence, pour sentir sa présence...

Le manque qui enchaine dans la folie,
Le coeur dans les valises, au coin de son lit,
Courir après des ombres, pour ne faire que du sur place,
Le reste de ses gestes qui ne laisse plus aucune trace...

Sur le quai de gare, elle imagine des voyages,
Faire le guet pour tromper les inquiétudes,
Elle entrevoit son sourire dans un mirage,
Quand le jour la surprend dans sa solitude...

Dans son journal intime, elle met les voiles,
Pour oublier, tout ce qui la blesse,
Effacer sous sa plume, les maux et les promesses,
Les perles de son regard, sècheront à la lumière des étoiles...

 

Céline

 

le manque

 

Photo Céline.

Partager cet article

Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article

commentaires

Fil de Lin 08/08/2010 09:50


L'absence, et l'écho de la présence dans le vide ...
Et ce dernier vers !!!!


Céline 19/01/2011 10:10



ah ce dernier vers ;-))))



Christophe 01/08/2010 01:30


Les mots sont aussi beau que la photo, bravo, j'ai beaucoup apprécié...


Céline 19/01/2011 10:11



Merci Christophe.



Présentation

  • : Le blog de Céline
  • Le blog de Céline
  • : A la vie, parce qu'elle est comme un roman dans lequel les pages glissent sous nos doigts. Les mots défilent sous nos yeux dans un tourbillon de sentiments, l'amour à la haine, la joie à la tristesse, les rires aux pleurs.... Ces petits riens qui font tout, emportés, oubliés dans la ronde incessante du monde. Des mots qui s'associent à des maux à venir, à ressentir et à s'envoler.....
  • Contact

Merci de votre visite

délire