Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 12:31

Des lettres classées, ordonnées,

Et pourtant, le mélange inopiné,

S'étire sur le A comme absence,

S'étiole sur le I comme inexistence....


Des consonnes à outrance,

Des voyelles en faible quantité,

Et la page reste blanche,

Aussi transparente qu'une entité...


Le point ne ferme plus la phrase.

L'intérrogation remplace l'affirmation.

Le vide dénué de sens, écrase,

Les idées pauvres de mon imagination...


Quand les lignes se font la belle,

Les paragraphes incompris, se querellent.

Le roman désolé, ne croit plus à l'éternel,

Quand les mots effrontés se rebellent...

Céline.

Partager cet article

Repost 0
Published by Céline - dans poésie
commenter cet article

commentaires

celine s 27/01/2010 15:43


c'est vrai il est beau ..continue celine on s'en lasse passe


Céline 27/01/2010 17:36


Céline, toujours aussi fidèle...
Je t'embrasse très fort :-)


norman 27/01/2010 12:53


oui , c'est très bien écrit ...,comme toujours ....,
tes paroles "résonnent bien" pour moi...,
je crois bien te "comprendre ....,


Céline 27/01/2010 17:36


Merci Normann,
Et je sais que tu comprends....
Merci d'être là.


andré perchet 26/01/2010 16:02


C'est très beau, félicitations


Céline 26/01/2010 17:25


C'est avec plaisir que j'accepte tes félicitations, c'est tellement rare ;-)
Merci André.


Fil de Lin 26/01/2010 13:45


J'aime beaucoup.
Je découvre le blog suite à un commentaire laissé sur le mien, et j'aime ce que j'y trouve .
Certains textes me parlent ( celui-ci, beaucoup ) et les photos sont réellement superbes !!!


Céline 26/01/2010 17:24


Merci beaucoup, je n'ai pas encore eu le temps de tout lire sur ton blog, mais j'y reviendrai, c'est sûr. J'ai découvert une écriture fascinante et toute aussi originale.
Merci de ta visite....


didou 26/01/2010 12:55


encore d autres mot


Céline 26/01/2010 17:23


Ah oui alors, ces fichus mots :-)
Bises


Présentation

  • : Le blog de Céline
  • Le blog de Céline
  • : A la vie, parce qu'elle est comme un roman dans lequel les pages glissent sous nos doigts. Les mots défilent sous nos yeux dans un tourbillon de sentiments, l'amour à la haine, la joie à la tristesse, les rires aux pleurs.... Ces petits riens qui font tout, emportés, oubliés dans la ronde incessante du monde. Des mots qui s'associent à des maux à venir, à ressentir et à s'envoler.....
  • Contact

Merci de votre visite

délire